Si vous développez des symptômes de la COVID-19 lors de votre séjour en Nouvelle-Zélande | If you develop COVID-19 symptoms while visiting New Zealand

Informations sur la marche à suivre si vous développez des symptômes de la COVID-19 pendant votre séjour en Nouvelle-Zélande.

Une fois en Nouvelle-Zélande, vous devez satisfaire aux exigences de test en utilisant les tests antigéniques rapides fournis dans le kit qui vous a été remis à votre arrivée.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur ce que vous devez faire si vous développez des symptômes de COVID-19 après la période couverte par le « test à l’arrivée » (c.-à-d. le jour 7 après votre arrivée ou ultérieurement).

Obtenir un test

Si vous présentez des symptômes de COVID-19, vous pouvez vous procurer des kits de test antigénique rapide gratuitement en les commandant en ligne, puis en allant les chercher dans un point de collecte.

Faire une demande de test antigénique gratuit (external link)

Trouver un point de collecte près de votre hébergement | Healthpoint (external link)

Si vous ne présentez aucun symptôme mais que vous souhaitez quand même effectuer un test antigénique rapide, vous devrez acheter votre kit dans un commerce (certains magasins, pharmacies ou supermarchés).

Utiliser un test antigénique rapide

Si vous obtenez un résultat positif

Si votre test antigénique rapide est positif, composez le 0800 222 478 pour communiquer ce résultat.

Si votre numéro de mobile est valide, le ministère de la Santé vous envoie un SMS depuis le numéro officiel 2328 ou 2648 confirmant la réception de votre résultat positif. Ce SMS contient également des informations sur les modalités d’isolement, ainsi qu’un code d’accès au formulaire électronique de traçage des cas contacts.

Suite à votre test antigénique rapide positif, vous devrez vous rendre dans un centre de dépistage pour effectuer un test PCR. Un formulaire vous sera envoyé par e-mail. Vous devrez le présenter au centre de dépistage (au format papier ou électronique).

Trouver un centre de dépistage de la COVID-19 près de votre hébergement | Healthpoint (external link)

1. Isolez-vous

Il vous incombe de trouver un hébergement pour vous isoler

Vous devez vous isoler pendant au moins 7 jours. Cette période commence le jour où vos symptômes sont apparus ou le jour où vous avez été testé(e) positif/positive (si cela est arrivé avant). Toute transgression à cette règle est passible d’une amende.

Vous êtes tenu(e) de vous isoler où vous vous trouvez ou de chercher un autre hébergement.

Vérifiez s’il est possible de prolonger votre réservation actuelle ou soyez prêt(e) à devoir trouver un autre hébergement. Les frais relatifs au prolongement de votre séjour ou à la réservation d’un autre hébergement sont à votre charge. Demandez à votre assurance voyage si elle couvre cette situation.

Qui doit s’isoler ?

Toutes les personnes qui partagent votre hébergement ou voyagent avec vous (c’est-à-dire avec qui vous partagez une chambre d’hôtel ou de motel, une tente, un camping-car ou une location de vacances), ce que l’on appelle votre « bulle de voyage », doivent s’isoler pendant 7 jours. Les personnes qui séjournent dans la même auberge de jeunesse que vous n’ont pas besoin de s’isoler, sauf si elles font partie de votre « bulle de voyage ».

Si vous ne pouvez pas rester dans votre hébergement

Si vous ne pouvez pas rester dans votre hébergement actuel, vous devez en trouver un autre. Il peut s’agir d’une chambre de motel ou d’hôtel indépendante (avec coin cuisine) ou d’un camping-car. Cet hébergement doit :

  • être proche de votre hébergement actuel ;
  • ne pas comporter d’installations communes partagées avec les autres résidents.

Pour vous rendre dans cet hébergement, vous ne pouvez pas :

  • prendre de vol commercial ;
  • effectuer un long trajet qui nécessite une nuit d’arrêt ;
  • prendre de ferry entre les deux îles ni de transport en commun.

Vous pouvez utiliser un véhicule privé pour vous rendre dans votre hébergement. Il peut s’agir de votre propre véhicule ou d’un véhicule de location, à condition qu’il soit possible de payer et de prendre ce véhicule en charge sans contact.

Modifiez ou annulez votre voyage

Contactez votre compagnie aérienne ou votre agence de voyages pour modifier votre ou vos vols ou vos activités. Veuillez noter que légalement, votre prestataire de voyage n’est pas tenu de vous rembourser ni d’effectuer ces modifications. 

Modalités d’isolement

Pendant votre isolement :

  • Évitez tout contact avec les personnes avec qui vous séjournez. Par exemple, dormez seul(e) et limitez le temps que vous passez dans les espaces communs. Si cela n’est pas possible, respectez une distanciation physique de 2 mètres et portez un masque lorsque vous êtes à proximité des autres.
  • Faites votre propre lessive.
  • Nettoyez régulièrement, notamment les surfaces fréquemment touchées telles que les poignées de porte, les interrupteurs et les téléphones.
  • Ouvrez les fenêtres pour aérer.
  • Faites-vous livrer ce dont vous avez besoin, comme la nourriture et les médicaments.
  • Dans la mesure du possible et le cas échéant, travaillez depuis votre hébergement.

Pendant votre isolement, vous n’avez pas le droit de :

  • quitter votre hébergement (sauf dans les situations décrites ci-dessous) ;
  • sortir pour aller acheter de la nourriture ou des médicaments ;
  • partager quoi que ce soit avec les autres membres de votre bulle, par exemple les assiettes, les brosses à dents et les serviettes de toilette ;
  • vous rendre dans des lieux publics ;
  • emprunter les transports en commun, prendre un taxi ou utiliser un service de covoiturage ;
  • recevoir des visiteurs, sauf un professionnel vous fournissant des soins essentiels ou une autre personne de votre bulle.

Situations dans lesquelles vous êtes autorisé(e) à sortir

À condition de porter un masque, vous pouvez sortir de votre hébergement pour :

  • vous rendre à un rendez-vous médical, ou dans un centre de dépistage pour effectuer un test obligatoire ;
  • accéder à un service de santé essentiel afin de recevoir un traitement qui ne peut pas être différé jusqu’après votre isolement ;
  • changer de lieu d’isolement afin de protéger votre vie, votre santé ou votre sécurité ;
  • faire du sport à l’extérieur dans le quartier (mais pas dans les lieux accueillant du public, comme les piscines) ;
  • rendre visite à un proche mourant dont l’espérance de vie ne dépasse pas votre période d’isolement ;
  • vous recueillir auprès de la dépouille d’un proche avant ses funérailles ou une cérémonie funéraire traditionnelle maorie (tangihanga), si ces cérémonies ont lieu avant la fin de votre isolement.

2. Effectuez le traçage de vos cas contacts

Indiquez que vous avez la COVID-19

Si vous contractez la COVID-19, informez-en les personnes qui partagent votre hébergement, le responsable de votre hébergement, les gens que vous avez côtoyés et tous les autres cas contacts proches.

Comment annoncer que vous avez la COVID-19 | covid19.health.nz (external link)

Remplissez le formulaire électronique de traçage des cas contacts

Remplissez le formulaire de traçage des cas contacts du ministère de la Santé. Pour y accéder, utilisez le code d’accès à 6 chiffres que vous avez reçu dans le SMS provenant du numéro officiel 2328 ou 2648. Il vous faudra 5 à 10 minutes pour le remplir. 

Remplir le formulaire de traçage des cas contacts | Ministère de la Santé (external link)

3. Faites-vous aider

Si vous avez besoin de nourriture ou de médicaments

Si vous avez besoin de nourriture ou d’articles de première nécessité, demandez à votre famille ou à vos amis de vous les apporter. Vous pouvez également les commander en ligne et vous les faire livrer sans contact.

Si vous avez besoin de conseils d’ordre médical

Si vous avez de besoin de conseils concernant le traitement de vos symptômes ou que vos symptômes s’aggravent, appelez la ligne médicale Healthline. Vous pouvez demander l’aide d’un interprète.

Si vous avez besoin de soins médicaux

Il se peut que ces soins vous soient facturés. Nous encourageons les voyageurs à souscrire une assurance voyage complète avant de partir.

Les frais de santé facturés aux citoyens ou résidents permanents australiens ou aux citoyens du Royaume-Uni sont identiques à ceux que paient les Néo-Zélandais en raison des conventions bilatérales en place.

Contactez votre ambassade

Si vous êtes hospitalisé(e) ou que vous avez besoin d’une aide consulaire, nous vous conseillons de contacter votre ambassade, votre consulat ou votre haut-commissariat.

Ambassades étrangères en Nouvelle-Zélande | Ministère des Affaires étrangères et du Commerce extérieur (external link)

En cas d’urgence

En cas d’urgence, composez le 111 immédiatement. Indiquez à votre interlocuteur que vous avez la COVID-19. Contactez ce service d’urgence si vous ou une personne dont vous vous occupez présentez les symptômes suivants :

  • difficultés à respirer ;
  • douleurs thoraciques sévères ;
  • étourdissement ou perte de connaissance.

4. Fin de votre isolement

Vous pouvez terminer votre isolement au bout de 7 jours

Si vous êtes toujours malade, vous devez rester dans votre hébergement jusqu’à ce que vous ne présentiez plus de symptômes depuis 24 heures. 

Vous ne recevrez pas de message officiel vous indiquant que vous pouvez mettre fin à votre isolement.

Vous ne devez pas effectuer de test, étant donné que le résultat serait sans doute positif (sans que cela signifie que vous soyez contagieux/contagieuse).

Les contacts de votre foyer, ou membres de votre « bulle de voyage », peuvent terminer leur isolement en même temps que vous, à condition d’obtenir un résultat négatif au test du jour 7 et de ne présenter aucun symptôme nouveau ou aggravé. Si leur test est positif, ils doivent commencer une nouvelle période d’isolement de 7 jours.

Après votre rétablissement

Une fois que vous vous êtes rétabli(e) de la COVID-19 et que vous avez terminé votre isolement, vous devez veiller à un certain nombre de choses.

Après avoir contracté la COVID-19

Avant de rentrer chez vous ou de rejoindre votre prochaine destination

Avant de partir, vérifiez si vous avez besoin d’une attestation de test de dépistage de la COVID-19 négatif ou d’un certificat médical confirmant que vous n’êtes pas contagieux/contagieuse. Si vous venez de vous rétablir de la COVID-19, il est possible que votre test soit positif. 

Si le résultat de votre test est négatif

Si votre test est négatif mais que vous présentez des symptômes de COVID-19, restez où vous vous trouvez et effectuez un autre test antigénique rapide dans 48 heures. Si vos symptômes s’aggravent, appelez la ligne médicale Healthline au :

Il est tout à fait possible d’obtenir un résultat de test antigénique rapide négatif tout en ayant la COVID-19, notamment si l’échantillon ne contient pas assez de virus ou si le test n’a pas été effectué correctement.

Last updated: at